Membres

Google+ Followers

samedi 29 août 2009

RAFAEL PALACIOS ENTERVIEWS HENRY DEACON







http://www.youtube.com/watch?v=6WAyKnqzHco



Emplacement : Le Sommet Exopolitics de Barcelone, 25 juillet 2009.



Rafael Palacios : Bien, je suis du domaine de la presse pour la Conférence Exopolitics, rencontrant une personnalité. L'homme que vous êtes en train de regarder maintenant est devenue célèbre en raison d'une entrevue au projet Camelot, dans lequel il n'a pas montrer son visage. Maintenant, c'est la première fois. Quel est votre nom, s.v.p.?



Henry Deacon / Arthur Neumann : mon nom est Arthur Neumann, qui est un nom de famille allemand. Neumann.



Vous avez travaillé pendant 30 ans dans des domaines de recherche, très secrets…



Recherche, fabrication, logistique, presque chaque domaine gouvernemental et de contrats gouvernementaux. Mais surtout au gouvernement. J'ai eu des entrevues extrêmement secrètes pour les laboratoires Lawrence Livermore, J'ai eu des entrevues secrètes en aérospatiale et autres, j'ai tenu de telles entrevues secrètes jusqu'aux années 2004, travaillant avec d'autres agences.



Pouvez vous dire qu'elle est votre spécialité ?



Ma spécialité est très générale, un large éventail de technologies. Technologies et aussi de la coordination, gestion de projets, gestion de programmes. Non seulement avec le ministère de la Défense, travaillant avec toutes les forces militaires, mais également travaillant avec les armées d'autres pays.



Par exemple, vous connaissez des secrets sur des armes soniques, et… électromagnétiques



Oui, sur les armes à pulsions électroniques en général. J'ai connu leur existence et les recherches faites à ce sujet. J'ai été mis au courant de l'intérieur de la recherche d'armes depuis le milieu des années 1970.



Pouvez-vous nous dire quel genre d'armes ont été développées et leurs usages ?



Il y a tellement d'armes…il a des bombes micro-ondes, la bombe à neutrons, des bombes à particules accélérées, des armes à faisceaux de particules, de nombreux projets différents ainsi que des armes sonores, utilisant des sons hautement ciblés…



Par conséquent, vous pouvez nous confirmer que ce gouvernement a des armes pour harceler des personnes particulières afin de les rendre stressées et même malades ?



Oh, définitivement, oui. Il y a certainement plusieurs technologies différentes qui sont utilisés en permanence, même dans les villes et aussi bien pour des buts spécifiques.



Ces hélicoptères noirs que de nombreux chercheurs disent avoir observés au-dessus de leurs maisons, pouvez- vous confirmer qu'ils pourraient être utilisés dans ce domaine ?



Je ne sais pas de quoi vous parlez, mais il y a eu de nombreuses années des hélicoptères noirs. Certains d'entre eux sont noirs et d'autres ont l'air d'hélicoptères, mais ne le sont pas.



Alors, que sont-ils ?



Ils sont juste…je ne connais pas les détails sur ces hélicoptères, je sais seulement que certains d'entre eux sont ce qui vous appelleriez des hélicoptères travestis. Mais il y a de cela des années, donc je ne sais pas ce qui s'est passé depuis.



Mais en fait, qu'est-ce que c'est?



Surveillance et éventuellement certains types d'enlèvements. Pas par des extraterrestres [sourires].



Ainsi vous, le scientifique qui travailliez dans ces programmes classés, êtes-vous conscient des personnes travaillant avec vous, êtes-vous conscient de travailler pour des gens mauvais ? Ou vous faites juste votre travail et vous oubliez ce qui est fait de ce travail ?



Il y a de bonnes personnes qui travaillent à l'intérieur et des mauvaises. Il y a des personnes qui ont une famille qu'ils souhaitent entretenir. Ainsi elles sont piégées dans leur emploi, car elles n'ont pas d'autre emploi ailleurs. Il y a toujours une bataille interne, pour certaine personnes, si elles démissionnent elles seront au chômage. Il y a beaucoup de discussions à ce sujet. Mon intention dès le début, dès que j'étais enfant, a été d'aller à l'intérieur, d'étudier et de me déplacer. D'aller à l'intérieur encore une fois, en savoir plus et de passer à un autre poste dans des lieux différents. Donc je n'ai jamais été à un seul endroit. Le temps maximal où j'ai travaillé à un seul endroit, était peut-être au plus trois ou quatre ans. Quatre ans. Et puis j'ai passé à un autre poste, mais je n'avais pas fait de demande d'emploi pour la plupart de ces postes. Je n'ai jamais recherché le travail, ils m'ont juste téléphoné au hasard et m'ont trouvé.



Pouvez-vous nous décrire comment ça fonctionne, ce mécanisme de classification ? Je veux dire, vous travaillez à Los Alamos ou Livermore. Pouvez-vous décrire les personnes qui ne savent rien de la manière dont ces laboratoires fonctionnent, la façon dont ils classent les informations spéciales ?



Comment ils décident de les classer ?



Non, je veux dire vous êtes dans la cuisine, dans la salle de séjour avec tous les scientifiques. Savez-vous ce que l'autre sait ou savez-vous seulement deux ou trois choses ?



Oui. Pour de nombreux emplois, il a toujours des compartiments, car c'est sur ce que vous vous concentrez. Donc vous n'avez aucun besoin de savoir ce qu'il se passe ailleurs. Vous êtes concentré dans un certain domaine. Mais avec le temps, mon compartiment s'élargissait avec davantage de compartiments, jusqu'au dernier travail que j'ai eu, il n'y avait aucun compartiment du tout dont j'avais conscience. En raison de la nature du travail, j'étais avec une équipe où j'ai eu ce que nous appelons des clients. Et les clients incluaient la NASA et les autres agences à trois et quatre lettre de différents pays. Plus d'autres clients dont je n'avais pas les noms. Je ne les connais pas par leur nom, je les rencontrais juste. Donc aucune compartimentation n'était nécessaire en raison du travail. J'ai été volontaire [sourires] pour travailler avec une petite équipe pour filtrer les informations entre ces différents organisations.



Pouvez- vous nous expliquer les objectifs de ce projet en particulier ?



L'objectif de ce projet en particulier…il y avait plusieurs objectifs, mais c'était d'essayer de trouver un moyen pour ces groupes différents de communiquer et encore de respecter leur intimité. Parce qu'ils ne souhaitent pas ouvertement partager toutes les informations les uns avec les autres. Mais de trouver un moyen, un mécanisme pour qu'ils soient capables de communiquer ce qu'ils voulaient communiquer de façon sûre.



Un intranet sécurisé ?



Oui…mais avec filtrage. Cela signifie donc que j'ai du avoir accès à toutes les informations. Donc, cela s'est juste passé, vous voyez.


Je voudrais savoir sur les télécommunications. Tout le monde s'inquiète du " Big Brother" …est-ce que ces personnes savent tout sur nous ?



Oh, vous ne pouvez pas cacher quoi que ce soit. Droit maintenant nous avons cet interview…Je suis assez certain que tout est très bien documenté. Il s'agit simplement de savoir s'ils ont intérêt à cela ou pas. Ainsi, vous n'avez aucune vie privée…tout particulièrement à l'ère électronique. Chaque transaction que vous faites, chaque appel téléphonique, chaque place d'hôtel où vous restez, chaque personne que vous rencontrez, ça résonne comme une chanson [rires], ils vous regardent. Mais il n'y a rien à craindre. C'est la chose importante, cessez d'avoir peur de chaque chose. Parce que la peur est… Aujourd'hui, ce sur lequel il faut se concentrer, c'est l'inverse de la peur, c'est de regarder de l'avant et d'être heureux, à ce sujet le "bébé" dont je parle, il est né. Et célébrez le changement. Et réalisez qu'il y a de la douleur impliquée dans ce changement. Et ces factions obscures et par exemple, ces sombres opérations, elles sont très faibles. Elles sont très faibles et impuissantes. En particulier si vous comprenez que nous vivons dans une galaxie pleine de mondes et de personnes, de gens comme vous et moi au fond, qui sont passés par la même expérience, comme les personnes ici sur Terre. La même expérience, il y a longtemps, dans cette poursuite des choses. Et ils savent déjà ce qui va se passer. Mais ils regardent ce changement qui se produit maintenant. Et ils le soutiennent et y contribuent doucement et tranquillement dans les coulisses. Et si vous êtes conscients de cela, alors vous n'avez rien à craindre.



Pourquoi êtes-vous si sûrs de cela ?



Parce que j'ai rencontré tellement de ces personnes.

Dites-nous, dite-nous.



J'ai rencontré ces personnes même avant que j'aie travaillé. Et pour d'autres raisons que je ne vais pas expliquer sur cette vidéo maintentant … à cause de ma provenance, aussi bien.



D'où venez-vous ?



Ici est une coupure dans l'entrevue avec un texte disant “ Neumann-Deacon m'a demandé ne pas de publier ce segment de l'entrevue.



Mais pouvez-vous nous dire si le Premier contact est proche, comme ils l'on dit à de nombreuses personnes ?



Eh bien, le premier contact que je pense qui est prévu, ne sera pas un contact réel. Le plan est une menace fictive. Mais cette menace fictive…si vous voyez des OVNIs et ils sont mécaniques ou du genre, la probabilité la plus grande est que – surtout s'ils présentent comme une menace ou un ennemi – sachez tout simplement que c'est seulement temporaire et qu'ils ne proviennent pas d'un autre endroit, d'une autre planète. Ils sont un ennemi créé de toutes pièces, dans le cadre d'une opération gouvernementale.



Ainsi vous confirmez que le gouvernement secret a ces outils…



Ils ont la technologie et les outils, ils les ont depuis longtemps, mais ils…J'ai mentionné le rapport de Iron Mountain, dont plusieurs personnes disent que c'est juste de la science-fiction. Ce n'est pas de la science fiction, le matériel même m'a été remis dans une réunion à Tuscon, en Arizona en 1980.



Directement ?



Oui, directement, à une réunion, une réunion gouvernementale à laquelle je suis allé. Et c'était une surprise pour moi, parce que je ne savais pas la nature de la réunion. Mais nous été conduit par avion à Tuscon, en Arizona et avons séjourné dans une chambre d'hôtel [sourires], puis il y a eu une réunion et à la fin de la première réunion, ils ont remis le rapport d'Iron Mountain. Pas sous forme d'un livre, mais dans un document folio. C'est là où j'ai eu pour la première fois connaissance des plans de la Corporation RAND, à…



Vous êtes la première personne que je connais, qui confesse que le rapport d'Iron Mountain est réel.



Il l'est. Je n'ai plus le rapport, mais il était presque exactement la même chose que le livre, qui est maintenant à nouveau imprimé.



Ainsi pour vous la pandémie de la grippe porcine est juste une partie de ce plan.



Je ne peux pas le dire. Les épidémies sont des choses naturelles. Mais à mon avis la grippe porcine dans ce cas…est une chose dangereuse à dire, mais c'est uniquement mon opinion … Ma prévention est de prendre la vitamine D3 2000 IU (2000 international unités) chaque jour, jusqu'à 5000. Le soleil pour certaines raisons…le soleil se convertit dans votre peau, lorsqu'il frappe votre peau, en vitamine D3, mais en raison de la nature du soleil maintenant et d'autres facteurs…ça ne fonctionne plus dans ce cas. Mais pour la grippe, tout type de grippe, la vitamine D3 réduira vos chances grandement d'avoir tout type de grippe. Donc je recommande cela comme supplément et pour d'autres raisons aussi, et cela n'a rien à voir avec la grippe.



Et le vaccin, vous recommandez aux personnes de….



Je ne prendrai pas de vaccin. Et j'ai dit aux membres de ma famille d'en faire autant. Je leurs ai dit cela il y a deux trois ans, de ne pas le faire. Sur le site du Projet Camelot, il y certains documents je crois, d'il y a longtemps, où j'ai parlé de la grippe. Et c'est bien avant que ce soit devenu actuel, donc je savais cela à l'avance.



Vous savez que les Américain disent qu'il y a certaines informations et potins disant que le gouvernement va obliger les gens à en prendre.



Oui, bien entendu c'est le plan de rendre cela obligatoire, avec de lourdes pénalités et amendes. Mais cela ne m'empêchera de ne pas en prendre. Je ne prendrai pas de vaccins, en particulier si c'est de force. Et je ne prends jamais de vaccins contre la grippe de toute façon.



Pensez-vous que le gouvernement secret a déjà eu des contacts avec les autres extraterrestres, tels les Réticuliens Zeta, reptiliens ou ce genre de personnages ?



Lorsque les gens parlent de gouvernement secret, tout d'abord je voudrais mentionner que les gouvernements, lorsque nous parlons au niveau présidentiel, ou la famille royale ou des tels, n'ont pas accès à cette information ou cette connaissance. Pour autant que je le sache et ce fut mon expérience. Ils peuvent passer seulement par certains niveaux de sécurité et le reste est pour les visites [sourires]. Car: “ c'est ce que nous avons ”, ceci et cela. Donc ils n'ont pas idée de ce qui se passe "hors du monde". Ils n'ont pas de contact avec ces personnes. Ainsi, lorsque vous posez la question sur le gouvernement secret, j'ai besoin de savoir ce que vous entendez par "gouvernement secret ".


Qui a le pouvoir ? Kissinger ? Rockefeller ? Qui ? Qui en est en charge ?



Vous avez le pouvoir, vous êtes en charge de l'entrevue [sourires]. Donc il y a différents niveaux de pouvoir, de force et puissance.



Donc vous ne croyez pas que ce soit centralisé sur trois personnes…



Hmm, quoi ?



Croyez-vous cela…que certaines personnes disent qu'il existe un couple de personnes, plusieurs personnes qui ont ce pouvoir entre leurs mains…



Eh bien, il y a des personnes qui…il y a de petits groupes qui se rencontrent, qui ont du pouvoir. Y compris un que j'ai mentionné à la Conférence de Zürich, dont je ne veux pas parler une seconde fois, une agence à trois lettres, dont il a été beaucoup question.



Traitant de satellites et ainsi de suite, par exemple ?



Oui, mais la chose est qu'en fin de compte ils ont encore…ils ont leurs limites sur la puissance qu'ils ont réellement. Ils veulent le pouvoir et ils ont tenté d'avoir le pouvoir pendant longtemps, mais au cours des prochaines années, ils perdront complètement tout leur pouvoir. Dans très peu de temps.



Pourquoi ?



En raison de toutes les modifications qui sont en cours et qui convergent maintenant.



Quel est le rôle du genre humain dans cette histoire ? Il y a quelque chose comme des gouvernements et des personnes ici dans le projet de divulgation ayant des positions élevées…mais nous le peuple, que pouvons nous faire dans cette histoire ?



La meilleure chose que les gens peuvent faire, est très simple. Si vous avez des systèmes de croyances différents, des religions différentes, vous devez ouvrir votre cœur et réaliser que nous sommes tous ici ensemble et nous respecter les croyances des uns et des autres autant que possible. Comprendre que nous partageons une ascendance commune, Dieu, juste ici, mais aussi dans toute notre galaxie.



Une conscience galactique.



C'est la galaxie. Pas l'univers, mais la galaxie. Mais juste maintenant, nous devons nous concentrer sur ce qui se passe ici, sur la planète et nous aider mutuellement et arrêter de nous battre au " mon de mon Dieu " et "votre Dieu", vous savez. Cela ne fait aucune différence.



Mais vous ne pensez pas qu'une certaine pression dans les rues par le peuple pourrait constituer une pression sur le gouvernement, afin de divulguer les renseignements ?



Si vous souhaitez faire quelque chose, faites-le de manière non violente. Si vous êtes en colère, cela donnera un soutien à l'agenda des personnes qui tentent d'avoir du pouvoir sur vous. Mais à nouveau encore, c'est une chose très temporaire. Tous ces combats et toute cette surpression, ne sont que temporaires. Et même si vous n'y prenez pas part extérieurement, les changements auront toujours lieu. La naissance d'un nouveau monde…non pas le nouvel ordre mondial, comme Bush ![sourires] Mais le nouveau monde prendra place sous très peu de temps. Et vous devriez sentir cela et en être conscients.



Juste deux brèves questions pour terminer. Tout d'abord : pouvez vous nous désigner des technologies secrètes, qui vont nous libérer une fois que le gouvernement secret tombera ?



Eh bien, il y a des technologies bien entendu, utilisant l'effet Casimir ou l'énergie du point zéro. C'est clair et précis. J'ai souligné cela à Zurich, et ce n'est même pas une information classifiée. C'est juste…vous avez juste besoin de savoir où aller, pour le voir. Je parle du gouvernement, ce n'est même pas classé. Et non plus la protection de la gravité, qui simule l'anti-gravité, mais cela protège : vous prenez un matériel, mettez quelque chose dessus et cela diminue le …cela protège la force gravitationnelle. Cette technologie existe et il y des endroits où vous pouvez aller, vous pouvez aller à xxx.lanl.gov, Los Alamos National Labs dot gov, allez sur le site Web et faites un peu de recherche. Plongez dans leurs archives, leurs archives physiques.



Donc nous pouvons avoir des soucoupes volantes d'ici peu ?



Oui, vous pouvez l'avoir. La chose est, que nous avons besoin d'équilibrer cela. Toute cette technologie, qui est disponible, peut devenir publique. Mais nous devons tout d'abord travailler sur les problèmes spirituels et sociologiques.



Mais où sont les plans, pour faire ces soucoupes volantes. Pensez-vous que ce sera rendu public, comme d'ouvrir la source logicielle ? Y-a-t-il un moyen de créer des soucoupes volantes ?



[sourires] Oui, cela va être exposé par beaucoup, beaucoup de sources différentes. Juste par des personnes ici présentes à la Conférence d'aujourd'hui. Il existe des personnes qui travaillent sur cela, comme entreprise, ils vont de l'avant.



Entreprises ?



Oui, comme leurs propres nouvelles entreprises.



Brian O'Leary, votre ami, est par exemple dans ce domaine, non ?



Oui, il est dans ce domaine. Je ne sais pas ce qu'il a fait avec les machines ou autre, mais utilisant la technologie de l'énergie du point zéro sous ses meilleures formes…Je pourrais décrire comme cela : vous pourriez avoir juste une petite boîte, qui ressemble à ceci [déplace ses doigts autour d'une image d'un petit cube d'environ 2 cm] et pourriez convertir cela en énergie électrique ou ce que vous voulez. Et il n'y est pas de pièces mobiles, ni rotation mécanique d'aimants ou quelque chose de semblable. C'est si simple que ça paraît magique. Vous faites juste cela et vous avez de l'énergie, avec le câblage correct …



Quel est la clé de l'énergie du point zéro ? Quelle en est la clé pour la créer ?



Bien…Comment ça marche ? Il existe des approches différentes, mais l'une d'elle est la superposition de matériaux très très fins, presque comme dans un condensateur. De petites couches de matériel, puis de là on prend l'énergie. Mais c'est un simple type solide de technologie qui peut être utilisée.



L'énergie du point zéro n'a rien à voir avec l'énergie de l'orgone ?



Je ne connais pas l'énergie de l'orgone. Je l'ai vue, mais n'en ai aucune expérience.



Bien. L'autre question était à propos de l'administration Obama. Vous attendez-vous à quelque chose de positif sur les questions que nous commentons ?



J'ai des hauts et des bas dans mes sentiments sur Obama. Je ne sais pas…en fait ce n'est pas vraiment Obama. Je pense que ce qui se produit avec ce monde dans son ensemble, est vraiment un événement naturel. Il se n'agit pas de savoir si quelqu'un prend une décision au Bureau de divulguer des renseignements, tout se passe très naturellement.



Il n'est pas nécessaire que le gouvernement délivre des informations.



Non, vous n'avez pas besoin que le gouvernement donne des informations.



Je suis entièrement d'accord avec vous, nous n'avons pas à demander au gouvernement de le faire.



Et ne vous attendez pas à ce que le gouvernement vous transmette une quelconque information pour vous libérer. Parce que les gouvernements, comme je l'évoquais, les gouvernements n'ont pas d'informations à transmettre. Cette information est déjà dans le domaine public. C'est juste en train de venir…c'est comme des fleurs qui s'épanouissent, sortant du sol, ça fleurit de partout.



Nous avons l'internet…mettez juste les personnes en action.



Entre autre, de grandes inventions et choses du passé ont été découvertes simultanément, dans différents endroits de la planète. Comment est-ce possible ? Parce que ce la provient d'une autre



L'information est sur l'Internet. Juste pour la fin de l'entrevue, pensez-vous qu'ils vont limiter la liberté sur internet ? Peuvent-ils le faire ?



Eh bien, ils peuvent le tenter, et ils ne peuvent pas l'arrêter, mais…il peut y avoir une période où l'Internet peut être beaucoup ralenti, mais ensuite, nous parlons de : qui sont-ILS ? [sourires] Vous savez…l''internet a été initialement structuré afin que vous ne puissiez PAS l'arrêter. Par conséquent, il peut être ralenti, c'est tout. Ralenti. Et ainsi, pensez à un mode alternatif de communication. Une nouvelle forme de communication arrivera d'ici quelques années, où vous n'aurez plus besoin d'internet.



Lequel? La télépathie.



Quel que chose de semblable [sourires]. Et les personnes pourront juste…ce sera une chose naturelle aussi.



Une communication du cœur .



Oui. Et c'est ce qui se passe à ces conférences. Les personnes l'expérimenteront.



Ok. merci beaucoup. Pour l'information, pour votre courage.



Simplement bouclez votre télévision. Bouclez votre télévision.



OK, je le ferai.



Rafa Palacios.

www.rafapal.com



By courtesy of Alain Bonet

Email: alainbonet@nana.co.il

BY COURTESY OF KEES

TRANSLATIONS:
http://gfbymikequinsey.blogspot.com/ ENGLISH
http://gfindutch.blogspot.com - NEDERLANDS
http://matthewfrance.blogspot.com/ - FRANÇAIS
http://fgmikequinsey.blogspot.com/ - PORTUGUÊS
http://federaciongalaticaenespanol.blogspot.com/ESPAÑOL

MR II



CC in French, Portuguese and Spanish

Pour activer les sous-titres, cliquez sur la roue dentée dans le menu du vidéo.





Être végétarien, le bon choix ?

invocation


Veuillez cliquer sur le carré à droite en bas du cadre de la vidéo pour voir les sous-titres.

UNE INVOCATION

14:02:2014 - 09:00H BRISBANE, AUSTRALIA

13:02:2014 – 24:00H PARIS, FRANCE

http://24timezones.com/

PAIX ET ABONDANCE SUR LA PLANÈTE.MANTENANT!!!

ESOTERIC



SUBTITLES IN ENGLISH, ESPAÑOL, PORTUGUÊS

Click upon the circle after the small square for captions

ISON + PJ


SVP cliquez sur l'icône YouTube, puis le petit carré en bas à droite pour obtenir le CC des légendes.

Sous-titres en

Hrvatski, English, Français, Español


parsons

Communiqué de M.T. Keshe pour 2014

Communiqué de M.T. Keshe pour 2014
Communiqué de M.T. Keshe pour 2014 - click image

Steven Bassett


Stephen Bassett Interviewed by Graham Dewyea 5.03.2012  - click image



POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

D’anciens membres du Congrès vont faire une enquête sur des phénomènes extraterrestres

Comme le Mars Rover fait des progrès, recherchant la preuve de l'existence d'une vie extraterrestre sur la planète Mars, d'anciens membres du Congrès se sont annoncés pour participer à une audition sur la divulgation d'une présence extraterrestre, ici sur Terre et autour d’elle.

Les députées Darlene Hooley et Lynn Woolsey se joindront au sénateur Mike Gravel et aux députés Carolyn Kilpatrick et Merrill Cook pour écouter et interroger 40 chercheurs, militants et témoins de l’armée, d’agences et politiciens, apportant des preuves d'une présence extraterrestre dans notre monde d’aujourd'hui.

L’Audition-citoyen sur la divulgation aura lieu au National Press Club à Washington, DC du 29 Avril au 3 Mai 2013, et fonctionnera en utilisant les mêmes protocoles que les audiences du Congrès et comprendra 30 heures de témoignages avec Q & A.

Une présence aliène n’a-t-elle pas noué contact avec la race humaine depuis le milieu du 20ème siècle, si ce n'est tout au cours de l'histoire humaine ? L’Audition-citoyen sur la divulgation tentera d'accomplir ce que le Congrès n'a pas réussi à faire pendant quarante-cinq ans : révéler les faits entourant la question la plus importante de cette époque, si ce n’est de tous les temps.

La devise de cet événement sans précédent est : « Si le Congrès ne veut pas faire son travail, les citoyens le feront, » a déclaré le fondateur de Paradigm Research Group et de cette audition-citoyen, le producteur exécutif Stephen Bassett, ajoutant : « C'est pourquoi des chercheurs et des témoins de partout dans le monde se rassemblent pour participer à un événement qui constituera aussi la base du film documentaire à venir ‘L'Embargo sur la Vérité’.

« Il est maintenant temps de se débarrasser de cet embargo sur la vérité au sujet de la présence aliène. » affirme le Dr Edgar Mitchell, astronaute d'Apollo 14 et porte-parole international pour l’Audition-Citoyen sur la divulgation.

Des informations complètes sont disponibles sur le site Citizen Hearing on Disclosure : www.citizenhearing.org

Des demandes d'entrevues avec des témoins, des membres du Comité, le Dr Edgar Mitchell, ou Stephen Bassett doivent être adressées à:

CHD Contact pour les médias Janet Donovan:
(202) 904-1035
creative.enterprises.int@gmail.com

’Audition-Citoyen sur la divulgation est un projet de Paradigm Research Group.
Contact :
Stephen Bassett
PRG@paradigmresearchgroup.org

202-215-8344